En 2017 et 2018, Jeunes musiciens du monde célèbre ses 15 ans d’action auprès des jeunes. Voici le cheminement de l’organisme en 15 moments-clés.

 

2002 :

 

Août – Premier Spectacle-bénéfice

Premier spectacle bénéfice de Jeunes musiciens du mondeC’est au mois d’août 2002 que se sont mobilisés des artistes de la région de Québec pour la première fois au profit de Jeunes musiciens du monde lors d’un spectacle-bénéfice au Musée de la civilisation.

Au fil des ans, les Spectacles-bénéfice Jeunes musiciens du monde ont constitué un important moyen de financement pour l’organisme. Ces soirées mémorables ont permis de mobiliser le public pour la cause. Plusieurs grands artistes de la musique québécoise y ont participé : Alex Nevsky, Ariane Moffatt, Daniel Bélanger, Les Cowboys Fringants, Les Trois Accords, Oliver Jones, Les Violons du Roy, Yann Perreau, Les Respectables, Marc Déry, Patrick Watson, Paul Piché, Pierre Lapointe, Florence K, Loco Locass, Vincent Vallières et Yves Lambert, pour en nommer que quelques-uns.

 

Octobre – Fondation de la Kalkeri Sangeet Vidyalaya

Les débuts de la Kakeri Sangeet VidyalayaAprès un projet pilote en 2001, c’est en octobre 2002, à Kalkeri, en Inde, que la première école de Jeunes musiciens du monde voyait officiellement le jour.

Né de l’initiative de Mathieu et Blaise Fortier, Agathe Meurisse-Fortier et Ustad Hameed Khan, réunis en Inde en 2001, le projet d’offrir gratuitement une éducation à la musique classique indienne à des jeunes socio-économiquement marginalisés se concrétise. Les premiers résultats sont probants : les jeunes sont motivés et assidus, ils font preuve de solidarité et développent une vision positive d’eux-mêmes.

Animés par le désir d’offrir une alternative meilleure à ces jeunes et encouragés par les premiers résultats obtenus, les fondateurs mettent sur pied la Kalkeri Sangeet Vidyalaya, une école résidentielle gratuite offrant un programme éducatif académique et musical.

 

2003 :

 

Septembre – Fondation de l’école de Québec

En septembre 2002, les fondateurs de Jeunes musiciens du monde officialisent l’ouverture de l’école de Québec dans le quartier Saint-Sauveur. Hébergée gratuitement au sein du Patro Laval, l’école Jeunes musiciens du monde de Québec offre des cours de musique traditionnelle québécoise en formule parascolaire aux jeunes du quartier. Avec le temps, le répertoire musical s’élargit et s’adapte aux choix des élèves. Aujourd’hui, l’organisme rejoint près de 400 enfants et adolescents dans la capitale.

 

2005 :

 

Mars – Diffusion du reportage Quand la musique change des destins

Réalisé par Karina Marceau et Dominic Dorval, le documentaire Quand la musique change les destins est diffusé lors de l’émission les Grands reportages à RDI le 31 mars 2005. Ce reportage raconte la vie d’une famille qui quitte la ville de La Baie, au Saguenay pour l’Inde. La famille laisse tout derrière elle afin de travailler bénévolement pendant un an à la Kalkeri Sangeet Vidyalaya, l’école de Jeunes musiciens du monde en Inde.

 

Octobre – Ouverture de l’école La Bloduc

École La BolducAyant le vent dans les voiles, l’organisme reproduit son modèle d’intervention à Montréal dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve avec l’ouverture de l’école La Bolduc, qui deviendra ensuite l’École Jeunes musiciens du monde de Montréal. Aujourd’hui, l’organisme rejoint près de 420 enfants et adolescents dans la métropole.

 

30 octobre – Tribune par Michel Bélanger lors du Gala de l’ADISQ

Après plusieurs victoires lors du Gala de l’ADISQ 2005, notamment le prix de la maison de disque de l’année et le producteur de disques de l’année, Michel Bélanger, président et fondateur de la compagnie de disque Audiogram, reçoit un Félix hommage pour sa contribution à l’industrie de la musique québécoise. Lors de son discours, il rend hommage en direct à Jeunes musiciens du monde et au travail effectué auprès des jeunes.

 

2008 :

 

Octobre – Ouverture de l’École Jeunes musiciens du monde Kitcisakik

Ouverture de l'école de Jeunes musiciens du monde - KitcisakikAprès Kalkeri, Québec et Montréal, Jeunes musiciens du monde fonde une nouvelle école à Kitcisakik, une communauté algonquine en Abitibi-Témiscamingue, où l’apprentissage de la musique se fait principalement à travers les traditions des Premières Nations.

Le Conseil de bande et le Service de l’éducation de Kitcisakik se sont unis à Jeunes musiciens du monde pour mettre sur pied cette école, avec l’appui de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador. Les activités sont d’abord offertes aux jeunes de l’école primaire Mikizicec, puis s’élargissent aux élèves du secondaire qui étudient à Val-d’Or.

 

2011 :

 

31 janvier – Ouverture de l’École Jeunes musiciens du monde Sherbrooke

École de SherbrookeJeunes musiciens du monde fonde sa cinquième école à Sherbrooke en collaboration avec l’organisme Famille Espoir, Christine Fortin et Nicholas Williams. Les cours sont offerts aux jeunes du quartier Ascot-Mont-Bellevue, un quartier où une forte proportion de résidents sont issus de l’immigration.

 

2012 :

 

9 février – Lancement de la chanson Reste debout

Lancement de la chanson Reste deboutAppuyé par le maire de Québec, monsieur Régis Labaume, le groupe Québecor et le Studio Sismique, l’École Jeunes musiciens du monde de Québec lance officiellement la chanson Reste debout, le 9 février 2012 à l’Ampli de Québec.

La chanson avait été présentée pour la première fois au Bal du maire quelques semaines plus tôt et avait séduit les convives, dont monsieur le maire, qui rendu possible l’enregistrement de la chanson.

Composée au printemps 2011 par les élèves et les professeurs de l’école de Québec, la chanson Reste debout porte sur le thème de l’intimidation et dénonce ce phénomène subi par plusieurs jeunes.

 

21 juillet – Roger Waters sur les Plaines d’Abraham

Roger Waters et les élèves de Jeunes musiciens du mondeUne douzaine d’adolescents formait la chorale qui accompagnait Roger Water, ancien membre du légendaire groupe Pink Floyd, lors de son passage sur les Plaines d’Abraham le 21 juillet 2012 dans le cadre de la tournée The Wall.

 

2013 :

 

18 octobre – Lancement de l’album Sac à Chanson

Lancement de l'album Sac à chansonLe 18 octobre, afin de souligner les 10 ans de sa fondation, l’École de Québec de Jeunes musiciens du monde lance son premier album, composé de 10 chansons originales créées par les élèves et les professeurs. L’album inclut notamment la chanson Reste debout.

 

2014 :

 

20 janvier – La Kalkeri Sangeet Vidyalaya remporte le «Zayed Future Energy Prize»

L’école de Jeunes musiciens du monde en Inde, la Kalkeri Sangeet Vidyalaya (KSV), a remporté le prix Zayed Future Energy 2014 dans la catégorie «Global High School» pour l’Asie pour son projet d’autosuffisance énergétique.

La KSV a reçu 100 000 dollars US lors de la cérémonie de remise du prix Zayed Future Energy à Abu Dhabi pour la concrétisation du projet. En association avec la compagnie SELCO India, la KSV a mis sur pied un «amphithéâtre vert» à énergie solaire ainsi qu’un mini-réseau pour alimenter les salles de classe. Un an plus tard, ils ont été invités à retourner à Abu Dhabi pour présenter le résultat.

Au total, quatre jeunes ont eu la chance de se rendre à Abu Dhabi. C’était, pour la plupart d’entre eux, leur premier voyage et la première fois qu’ils prenaient l’avion.

Le prix «Zayed Future Energy Prize» est décerné à la mémoire du Cheikh Zayed ben Sultan El Hor Al Nahyane, fondateur de la fédération des Émirats arabes unis, qu’il dirigea jusqu’à sa mort en 2004.

 

17 avril – Première édition de Rythme et Délices

Première édition de Rythmes et DélicesUne grande réussite pour la première soirée-bénéfice Rythme et Délices. Sous la coprésidence d’honneur de madame Isabelle Marcoux, présidente du conseil d’administration de TC Transcontinental, et de monsieur Stéphane Lemay, vice-président, chef du contentieux et secrétaire de Power Corporation du Canada et de la Financière Power, l’événement a permis de récolter l’importante somme de 285 000 $.

Le célèbre chef Jean-Luc Boulay, a assuré la direction culinaire, Sébastien Benoit a agi à titre de maître de cérémonie alors que la pétillante Florence K a offert une performance mémorable en compagnie des élèves de Jeunes musiciens du monde.

 

2015 :

 

Janvier 2015 – Collaboration avec le CTREQ et l’Université Laval

Au cours du mois de janvier 2015, Jeunes musiciens du monde a initié une collaboration avec le CTREQ et l’équipe de recherche de Valerie Peters, professeure et chercheure de la Faculté de musique de l’Université Laval, afin de documenter et formaliser son approche unique qui consiste à favoriser le développement personnel de jeunes de milieux à risque par l’apprentissage de la musique.

Dans le cadre de ce projet, Jeunes musiciens du monde reçoit également l’appui d’un comité scientifique composé de professeurs de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval et de consultants en éducation et en psychologie.

Le document final présentant l’approche musico-sociale de Jeunes musiciens du monde sera déposé 2018.

 

13 au 16 août 2015 – 1re édition du Défi kayak Desgagnés

Première édition du Défi kayak DesgagnésDu 13 au 16 août 2015, plus de 130 kayakistes, experts, amateurs ou néophytes, ont réalisé l’exploit collectif de pagayer les 250 kilomètres qui séparent la métropole et la capitale. Par la distance parcourue et le nombre de participants, le Défi se présente dès sa première édition comme la plus grande randonnée en kayak au monde.

Grâce à la participation des kayakistes, à l’appui de nombreux partenaires dont Desgagnés, partenaires propulseur, et Oxygène Événements, partenaire organisateur, et de l’artiste Yann Perreau, qui agit comme porte-parole, ce sont plus de 90 000 $ qui sont récoltés.