Jeunes musiciens du monde – Montréal, depuis 2005  fb

Hébergée au sein du Pavillon d’Éducation Communautaire, l’école Jeunes musiciens du monde – Montréal rejoint ​près de 600 jeunes ​répartis entre les cours réguliers de musique ​et les ateliers de Comptines et farandoles (éveil musical​). Elle accueille ses élèves du mardi au jeudi, tout au long de l’année scolaire.

Étant un partenaire de la Ville de Montréal pour la réalisation du Plan d’action 2017 de la Politique de l’enfant, l’école a déployé le programme Comptines et farandoles, ​rejoignant plus d’une cinquantaine de milieux de garde dans les quartiers Hochelaga-Maisonneuve, Ahuntsic-Cartierville, ​Centre Sud, St-Michel, Parc-Extension et Pointe-Aux-Trembles.

Profil de l’école

Répartition selon les sexes

48% de filles, 52% de garçons

Scolarité

6% au préscolaire, 75% au primaire, 19% au secondaire (pour les cours réguliers)

Directeur

Jacques Lebel

Jacques Lebel est un artiste multidisciplinaire qui œuvre dans le milieu culturel québécois depuis plus de 25 ans. Chanteur professionnel, il a suivi des cours de chant et d’interprétation au début de sa carrière avec Madame France Frenette, directrice de l’École Prochant. Professeur de chant depuis plus de 20 ans, Jacques a enseigné à des dizaines de chanteurs et chanteuses qui se produisent ici et à travers le monde dans des productions en Asie et en Afrique du Nord. Plusieurs de ses élèves se sont distingués à l’intérieur d’émissions prestigieuses, tels que Simon Morin (Star Académie) et Raphaël Roberge (Mix Mania). La chanteuse Ima a également débuté sa carrière sous ses bons conseils.

Jacques a commencé sa carrière en chantant et dansant dans des revues musicales. On a pu l’applaudir dans L’ère du Rock and roll I et II, D’Alys à Céline et Québec je me souviens. Il a également joué dans le spectacle pour enfants Le rêve enchanté au côté de la chanteuse Belgazou. On le connaît surtout pour avoir été le chanteur « lead » du Boogie Wonder Band pendant 8 ans dans des dizaines de pays totalisant près de 1500 spectacles. Lors de la première édition de La Voix, Jacques a été sélectionné dans l’équipe de Jean-Pierre Ferland qui lui a donné un rôle important, celui de l’Archevêque, dans sa comédie musicale « La Femme du Roi ».

Avec l’ASRSQ (Association des Services de Réhabilitation Sociale du Québec), il a mis sur pied le « Cabaret de la seconde chance » qui met en scène des personnes judiciarisées, des intervenants du milieu de la réhabilitation et des artistes professionnels. Le Cabaret est présenté au Gésù à Montréal et fait salle comble depuis 4 ans avec des numéros mettant en vedette des artistes tels que Guylaine Tremblay, Chloé Sainte-Marie, Luce Dufault, Claire Pelletier, Joséphine Bacon, Marie Philippe, Danielle Proulx, Fred-Éric Salvail, Salomé Corbo, Amélie Grenier, Mélanie Pilon, Luc Guérin, Élise Guilbault, Debbie Lynch-White, Diane Tell.

Intervenante sociale

Joana Bezeau

Joana a étudié en éducation spécialisée et en psychoéducation. Elle a travaillé dans le milieu communautaire, auprès des adolescents en Maison de Jeunes. Elle fait par la suite un retour au cégep pour étudier dans un domaine qui la passionne : la musique. Elle y apprend la basse électrique et s’intéresse à la composition. Elle rejoint un groupe de musique, De Plume et d’Encre, avec qui elle fait plusieurs concerts. Outre l’intervention sociale et la musique, Joana se passionne également de la photographie et des voyages. Elle a effectué un voyage en «sac-à-dos» en Amérique Centrale, ainsi qu’un voyage en voilier de 3 ans, dans les Caraïbes. Passionnée et curieuse, Joana est toujours prête à embarquer dans des projets, mais surtout, à avoir du plaisir avec les jeunes!

Intervenant musical

Sébastien Pellerin

Diplômé de l’Université McGill, Sébastien est bien établi sur la scène musicale québécoise. Récipiendaire d’une bourse de perfectionnement du conseil des Arts et des Lettres du Québec, le contrebassiste a également étudié avec les contrebassistes Larry Grenadier et Omer Avital. En 2006, il a participé au Banff International Jazz Workshop dirigé par Dave Douglas.

Depuis près de 20 ans, Sébastien a eu l’occasion de tourner à travers le Canada, les États-Unis et l’Europe avec plusieurs formations jazz. Il est également très actif sur la scène latine et il se produit régulièrement avec des formations jouant du tango, musique sud-américaine et flamenco. Ces derniers l’ont amené à participer à des spectacles au Chili, en Bolivie et au Mexique.

Enseignant dévoué, Sébastien cumule 15 ans d’expérience en tant que professeur de basse électrique, contrebasse jazz et combo jazz, et ce, aux niveaux secondaire et collégial. De plus, il a contribué au développement d’un camp musical au Chili ayant pour objectif de transmettre aux étudiants les bases de la musique traditionnelle sud-américaine. Son parcours lui a permis de partager ses connaissances et sa passion pour la musique. C’est pourquoi il est important pour Sébastien de s’impliquer auprès des jeunes et de favoriser leur autonomie à travers l’apprentissage de la musique.

 

Professeurs

Alcina Chiu (Comptines et farandoles, piano, ​MusiDécouverte et flûte)

Alcina ChiuAlcina Chiu est une musicienne et danseuse professionnelle qui enseigne depuis 1999. Elle a complété un BAC en musique à l’université Queen’s en suivant des cours à l’université de Toronto et en Angleterre ainsi que ceux à Kingston. Elle a aussi fait des études supérieures du deuxième cycle en pédagogie musicale Dalcroze aux États-Unis.
Elle a aussi sa propre école de musique et danse, qui s’appelle Scherzo. Elle aime partager ses expériences et sa passion pour la musique et le swing, une danse amusante et créative. Alcina est connue pour son style d’enseignement concentré sur l’élève et sa joie.

 

 

 

 

Asparuh Ivanov (Piano)

Né à Sofia en Bulgarie, ayant immigré en Irlande et au Canada par la suite, c’est au Québec qu’Asparuh Ivanov commença à pianoter et à tranquillement découvrir le monde de la musique. Passionné du sujet, il savait déjà qu’il voulait devenir musicien professionnel.

À neuf ans, il débutera l’apprentissage de la clarinette et le piano, un an plus tard, en privé à l’École des jeunes de la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Il poursuivit une formation enrichissante de soliste avec Rachel Cotton, Martin Pelletier et Dr Benjamin Chapman. Arrivé au niveau secondaire, Asparuh continua sa découverte musicale dans le programme de concentration musique de son école où il prit part à de nombreux ensembles jazz et classique tout en poursuivant ses cours en privé avec Dr Chapman. 

Ayant développé sa passion pour la musique exponentiellement, il désira poursuivre au Cégep de Saint-Laurent. Admis autant en clarinette qu’en piano, il prit l’importante décision de se concentrer sur le piano en suivant une formation axée sur l’interprétation classique avec Lucille Ouellette. À ce jour, il étudie le piano en interprétation classique à l’Université de Montréal sous la direction de Jean Saulnier tout dans son but de devenir un grand interprète et enseigner au niveau universitaire. Bien que le piano occupe une énorme place dans sa vie, il est autant passionné de la composition et les arts visuels. 

 

Claudia Gilbert (Comptines et farandoles)

Claudia GilbertClaudia Gilbert est originaire de Saint-Georges de Beauce. Après avoir terminé une technique en chant pop-jazz au cégep de Drummondville, elle fait le saut dans la métropole où elle approfondit sa technique vocale en coaching privé pendant plusieurs années. C’est durant ces mêmes années qu’elle se lance dans l’écriture et la composition de ses chansons en cherchant les occasions de performer sur scène. En 2013, elle remporte le 1er prix en tant qu’auteure-compositrice-interprète dans le concours « Chante en Français » qui lui permet d’assumer l’autoproduction de son premier Ep. Puis arrive une nouvelle passion: les enfants. D’abord les siens! Puis, son premier atelier d’éveil musical avec les tout-petits qui fut une révélation pour elle. Depuis, Claudia a fait de ce travail et de l’enseignement du chant, son métier. Elle fait partie de l’équipe de Jeunes musiciens du monde depuis 2016.

 

Éléa Saunier (Piano)

Éléa est une jeune femme bilingue qui habite à Montréal depuis Septembre 2018. Étant née à l’Île-de-la-Réunion, Éléa est d’origine française mais vit au Canada, entre le Québec et la Colombie-Britannique depuis 2001. Éléa chante depuis toute petite et écrit ses propres chansons depuis l’âge de 14 ans. Depuis, elle a suivi de nombreuses formations et a fait de multiples représentations musicales ainsi que théâtrales.
Déménageant à Vancouver en 2011, Éléa complète un baccalauréat en musique Jazz à l’Université Capilano. Elle fait partie de plusieurs chorales et groupes dont la prestigieuse chorale jazz NiteCap sous la direction de Réjean Marois. Éléa se présente en tant qu’auteur-compositeur-interprète lors de divers évènements et spectacles (première partie de Lisa Leblanc, Nouvelle Scène, Fête de la St-Jean Baptiste, Fête du Canada, Dîner en blanc – Vancouver, Make Music Vancouver) et de concours (Pacifique en chanson où elle gagne le prix du public et le prix de la chanson primée avec sa composition : « La scène avant le show »).
Éléa participe à diverses émissions musicales télévisées comme Un air de famille de Radio-Canada où elle participe avec sa soeur et son père, coacher par Bruno Pelletier; et Prise de Son de Radio-Canada Acadie avec Jean-François Breau et Éloi Painchaud. Elle participe aussi à l’émission Jam 4 qui la conduit à présenter sa chanson « Je pense à toi » sur la scène Bell aux Francofolies de Montréal devant 6000 personnes. Éléa enregistre en studio des jingles pour Sears qui passe à la radio et à la télévision, ainsi que l’album Le Destin du Jazz-Club!, un opéra jazz francophone qu’elle présente ensuite dans le cadre du 26ème Festival d’Été francophone et également lors du 30e Festival de Jazz de Vancouver. 

Elisabeth Demers (Violon)

Elisabeth DemersElisabeth est violoniste et professeure de musique. Elle enseigne le violon et la musique d’ensemble à Jeunes musiciens du monde depuis 2016. Musicienne de formation classique, elle a fait ses études en violon à l’Université de Montréal et à l’Université du Québec à Montréal, et est titulaire d’un Bac en interprétation. Étant pigiste auprès d’orchestres et d’ensembles classiques ou populaires de Montréal, elle se consacre également à l’enseignement privé et de groupe. C’est dans une optique musicosociale qu’elle accompagne les jeunes dans leur apprentissage et développement personnel.

 

 

.

Guillaume Forbes (Guitare)

Guillaume-ForbesOriginaire de Vancouver, Guillaume a étudié la composition avec Georges Dimitrov et Sandeep Bhagwati à l’Université de Concordia. Après avoir complété son BFA en musique, il est retourné en Colombie-Britannique. Là-bas, il a enseigné avec le Vancouver Symphony Orchestra School of Music et a fait partie de leur projet “Transforming Early Childhood Education Through Music” un projet visant à améliorer l’éducation et la croissance de la petite enfance en créant des ressources et des outils musicaux pour le public. Guillaume est un professeur de guitare sympa et un vrai passionné de la musique de tous genres. Il croit qu’on apprend mieux en s’amusant.

 

 

 

 

.

Jimmy Gagnon (Comptines et farandoles)

Jimmy a toujours aimé la guitare et il chante depuis aussi loin qu’il se rappelle. En 2014, à Québec, il sort un album avec son groupe « The Freatz » avec qui il a partagé la scène pendant plus de 6 ans.

Jimmy se passionne par l’éducation et la musicothérapie. Il croit profondément que l’on peut changer le destin d’un individu en lui proposant toutes sortes d’activités d’expression de soi, de communication, de connexion avec l’autre et que cela doit commencer dès le plus jeune âge. En ce sens, il a participé à une formation ‘’ SEVE ‘’ (Savoir être et vivre ensemble) de Frédéric Lenoir qui forme toute personne le désirant à devenir animateur de philosophie pour enfants et adolescents; animation qu’il a offerte à quelques reprises et qui l’aide grandement dans son travail avec les jeunes.

Il travaille présentement sur un spectacle solo dans lequel il souhaite, à travers ses compositions et le dialogue, transmettre la foi qu’il a en l’humain de transformer ses états intérieurs pour s’harmoniser avec son environnement et ses semblables.

 

Mathieu Soucy (Guitare)

Mathieu est un jeune compositeur et interprète actif sur la scène musicale montréalaise. L’Université McGill lui a conféré le titre de bachelier en interprétation du jazz au printemps 2019. La musique étant une de ces disciplines qui portent en elles-mêmes une tâche infinie, Mathieu se consacre présentement à la réalisation de projets diversifiés qui répondent à l’appel que la musique lance à quiconque souhaite l’entendre.

Elle prend vie lorsqu’une communauté évolue sainement, et prenant sa source ainsi, la musique contribue à rendre la vie communautaire encore plus authentique. C’est dans cette optique que Mathieu place l’enseignement au coeur de ses projets. Il souhaite que ses élèves apprennent à écouter l’appel de la musique qu’ils/elles portent en eux/elles.

Son plus récent projet de compositions s’intéresse à la poésie française et à son pouvoir évocateur sur la question du bien- (et du mal-) être collectif. Il travaille en collaboration avec la très talentueuse – et dont la créativité ne peut être jaugée – chanteuse montréalaise SarahDans les prochains mois, le fruit de leur travail sera rendu public sous forme d’un cycle de chansons pour petit ensemble.

 

Olivier Bussières (Percussions)

Depuis plusieurs années, Olivier nourrit une passion pour les percussions à mains. Toujours à la recherche de nouvelles rencontres humaines, la musique est son outil de prédilection pour découvrir de nouvelles cultures. La pluralité des instruments qu’il pratique l’a emmenée à faire des ponts entre différentes traditions. De la musique maghrébine au chorinhno brésilien en passant par le folklore basque, il aspire à créer des projets rassembleurs auxquels tous peuvent s’identifier.

Artiste polyvalent, on peut le voir performer autant sur la scène jazz, classique, folklorique que pop. En 2013, il complète un baccalauréat en percussion classique à L’Université Laval. Par la suite, il se rend en Israël étudier les percussions du Moyen-Orient avec Yshai Afterman. Il poursuit sa formation auprès de musiciens réputés tels que Mark Moshayev, Bernhard Schimpelsberger et Patrick Graham. Son expertise est mise de l’avant au sein de plusieurs projets, tels que: Nouvelle R (batterie, riq et pandeiro brésilien) Les Évadés (batterie, riq, bendir), TokaTaNoka (pandero basque, pandeiro brésilien, riq, bendir, os irlandais) et Tutti ! De Lascaux aux Disco (batterie, riq, darbuka, bendir) pour ne nommer que ceux-ci. Aspirant à transmettre sa passion aux petits comme aux grands, l’enseignement occupe une place importante dans son parcours.

 

Sarah Marchand (Comptines et farandoles, piano)

Sarah MarchandFille d’un père musicien, Sarah Marchand a baigné dans le milieu de la musique depuis toujours. Elle commence la guitare vers l’âge de cinq ans et chante depuis son plus jeune âge. Sarah joue du piano depuis une vingtaine d’années maintenant. Elle est diplômée au DEC en piano jazz-pop au Cégep régional de Lanaudière à Joliette et a poursuivi ses études en Interprétation (piano Jazz) à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).
Depuis bientôt dix ans, elle se produit en spectacle avec son groupe de musique, Les Poules à Colin, dans plusieurs salles de spectacle ou festivals au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Australie. Récemment le groupe a lancé son troisième album. Sarah enseigne le piano dans différentes écoles de musique depuis huit ans et a maintenant élargi ses compétences pour enseigner l’éveil musical.

Tristan Chevalier (Piano)

Tristan Chevalier étudie présentement en interprétation en piano classique à l’Université de Montréal auprès du pianiste Jimmy Brière. Il a grandi dans un petit village aux abords de la frontière du Vermont, où il a pu expérimenter le violon, la trompette et le piano. Au secondaire, Tristan a fait partie de plusieurs ensembles classiques et jazz en tant que trompettiste et pianiste. Il a aussi participé à de nombreuses compétitions et festivals, dont le Heritage Festival de New-York ainsi que le Festival international de Jazz de Montréal.
Tristan a par la suite fait le saut dans la métropole pour poursuivre son perfectionnement en piano au cégep de Saint-Laurent. Son objectif est de compléter un doctorat pour pouvoir continuer à enseigner. Selon lui, la musique est un outil exceptionnel pour apprendre à se connaître, être en contact avec ses émotions et connecter avec les autres. Outre la musique, Tristan est un amoureux de lecture, de nature et de vélo.

 

 

Victoria Rodriguez (MusiDécouverte, chant, Comptines et farandoles)

Inspirée des chants latinoaméricains de son enfance mélangés aux classiques français et québécois qui jouaient à la radio, Victoria Rodriguez est auteure-compositriceinterprète depuis plus d’une dizaine d’années.  

Accompagnée de sa guitare, elle crée des chansons en français et en espagnol aux rythmes latins et de type ballades. Elle a fait plusieurs spectacles et festivals à Montréal, entre autres avec le collectif Tropico Bravo, dont les Week-ends du monde, les Syli d’or, le Shazam Fest et bien d’autres. Le groupe s’est même rendu en demi-finale au festival Emergenza. Elle adore pouvoir partager son expérience avec les jeunes de JMM afin de leur montrer que tout est possible!