Jeunes musiciens du monde – Sherbrooke, depuis 2011

Quartier Ascot-Mont-Bellevue    fb

L’école de Sherbrooke a été fondée en 2011, par Christine Fortin et Nicholas Williams, en collaboration avec l’organisme Famille Espoir, avec qui elle a partagé les mêmes locaux pendant ses 10 premières années d’existence. Ensemble, ils ont su développer une école reconnue et bien implantée dans le quartier d’Ascot-Mont-Bellevue, qui accueille de nombreuses familles immigrantes.

L’école Jeunes musiciens du monde – Sherbrooke accueille plus d’une centaine d’élèves autant dans ses cours réguliers de musique (accordéon, guitare, percussion, piano, ukulélé, violon, etc.), que dans ses cours de Comptines et farandoles ou de MusiDécouverte. Les cours se donnent les mardis, mercredis et jeudis soirs tout au long de l’année scolaire. De plus, un camp et perfectionnement, en collaboration avec le Festival des traditions du monde de Sherbrooke (FTMS), est offert en août de chaque été.

Profil de l’école

Répartition selon les sexes

58 % de filles et 42 % de garçons

Scolarité

21 % au préscolaire, 62 % au primaire
et 17 % au secondaire

Activités complémentaires

Participation à la vie culturelle du milieu : Festival des traditions du monde de Sherbrooke (FTMS), Groupes de fanfare et d’arts de rue, Fête de quartier d’Ascot, etc.

Direction  

Lucie Cousineau

 

Intervenante sociale

Camila Neri Torquato

Originaire du Brésil, Camila détient un baccalauréat en psychologie du Centre universitaire de Brasilia. Elle possède une vaste expérience dans les milieux scolaire, clinique et sociocommunautaire. Ce qui la passionne dans son métier est la possibilité de construire des liens authentiques avec l’autre et de pouvoir découvrir l’univers singulier de chacun. Son approche professionnelle est inspirée par une vision holistique et motivée par les pratiques de la pleine conscience.

Depuis son plus jeune âge, elle a vécu dans différentes villes du Brésil et dans différents pays. Elle adore découvrir de nouvelles cultures et rencontrer des gens. Avant de s’installer au Canada, elle a vécu au Chili où elle s’est impliquée dans plusieurs emplois à caractère social. C’était aussi au Chili où elle s’est mariée et a eu son premier enfant.

La musique la touche beaucoup, principalement parce que ça lui rappelle sa grande famille brésilienne où tous jouent un instrument et les réunions familiales qui se transforment en une fête remplie de samba et de joie. Pour Camila, travailler à Jeunes musiciens du monde lui apporte de la joie et de la chaleur humaine qui lui rappelle sa famille.

Intervenant musical

Martin David

Martin DavidPercussionniste et enseignant de formation, Martin est grandement investi dans le milieu communautaire depuis son enfance. À 24 ans, il découvre l’organisme Dysphasie-Estrie, un organisme qui s’intéresse au développement global des enfants à besoins particuliers. Depuis, Martin s’intéresse aux vertus que peut avoir la musique sur le développement langagier, social et développemental des jeunes. C’est pourquoi il a choisi de joindre l’équipe de Jeunes musiciens du monde pour rendre la musique accessible au plus grand nombre et pour apporter son expertise musicale et développementale à l’équipe de JMM. Il peut ainsi contribuer au développement du potentiel musical et social des jeunes musiciens.

Crédit photo : Yves Bouchard

 

 

Professeurs

Antony Linteau (guitare, ukulélé, piano, chant)

Antony est originaire de la banlieue de Québec, plus précisément du petit village de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. Son père étant multi-instrumentiste. Il passe sa jeunesse et son adolescence à apprendre plusieurs instruments et à s’amuser à créer de la musique avec tout ce qu’il trouve. Il entreprend par la suite sa technique en musique au Cégep de Drummondville où il se spécialisera en guitare pop/jazz. Ayant plusieurs groupes de compositions (De plume et d’encre, ROSEMA TULIP, Midnight Cocktail!, Alphonse), il espère un jour ne vivre que de ça! Chez Jeunes musiciens du monde, il enseigne la guitare, le ukulélé, le piano et le chant.

 

 

 

Audrey Cloutier (percussions)

Audrey baigne dans la musique depuis son plus jeune âge. Ses parents sont eux-mêmes musiciens et ils l’ont doucement transportée dans cet univers qu’elle habite aujourd’hui.

Originaire de la région de la Beauce, elle y a suivi des cours de violon de la tendre enfance jusqu’à la fin de l’école secondaire. Son parcours l’emmena en premier lieu à Drummondville, où elle obtint son diplôme en Techniques professionnelles de musique et chanson, spécialisé en violon pop jazz.  Elle habite maintenant la région de l’Estrie, où elle achève son baccalauréat en violon pop jazz à l’Université de Sherbrooke. Elle s’adonne à d’autres instruments tels le djembé, le ukulélé et le piano. Audrey œuvre dans le milieu de la musique avec ses groupes de compositions.

Chez Jeunes musiciens du monde, elle désire transmettre sa passion de la musique et sa joie de vivre!

 

Gabriel Tousignant (piano, chorale)

Compositeur, choriste, organiste, chef de chœur et pianiste ainsi que passionné de plusieurs styles différents allant du classique au traditionnel à l’électro swing, il n’y a pas grand mystère musical que Gabriel Tousignant n’a pas dévoilé ou exploré. Ayant récemment terminé son BAC, ce jeune compositeur a déjà composé entre autres pour théâtre, chœur, mixé un album, des pièces pour piano et guitare solo.

Il a aussi voyagé à deux reprises et est l’aîné de sept, il a donc toujours été entouré de jeunes enfants de cultures différentes. Ayant découvert une passion pour la musique et sa capacité d’exprimer ce qu’aucun autre art ne peut faire, ce jeune compositeur brûle d’un besoin profond de partager cet amour pour la musique avec les gens autour de lui. Il enseigne le piano chez Jeunes musiciens du monde depuis l’automne 2016.

 

 

Jesse Ens (guitare)

Originaire de la Saskatchewan et détenteur d’un baccalauréat en musique de l’Université de Sherbrooke, Jesse Ens est un auteur — compositeur — interprète folk ainsi que guitariste et joueur de banjo et de pedal steel. Il fut membre du « band » United Steel Workers of Montreal (tournées au Canada et aux États-Unis) et du groupe Betalovers en plus de collaborer avec plusieurs autres artistes et musiciens. En 2016, Jesse Ens sortait son tout premier album intitulé Greatest Hits. Il fait également partie, en tant que joueur de banjo, de la fanfare ZeRadcliffe.

 

 

 

 

Olivier Saint-Jean Rondeau (violon)

Olivier est né à Sherbrooke, mais a grandi à Aylmer en Outaouais et a vécu son adolescence à Saint-Bruno. Une fois adulte, comme un saumon, il remonte à sa source, à son lieu de naissance à Sherbrooke pour étudier la géophysique, passionné par la compréhension des grands cycles de la nature.

Pour lui, la musique c’est une grande histoire d’amour qui coule à travers lui. À l’âge de 6 ans, il est marqué par un spectacle de la Bottine Souriante et de Gilles Vigneault où il découvre le folklore québécois. Il supplie alors ses parents de lui permettre d’apprendre le violon. Après avoir pratiqué pendant 7 ans cet instrument magnifique avec la méthode Suzuki auprès des professeurs Louise Paquette et Éric Madsen, il se joint à l’Orchestre Symphonique des Jeunes de Montréal et découvre le grand répertoire classique.

La musique l’a suivi dans tous ses voyages en Chine, en Inde, au Brésil et au Nunavik et lui a donné la clé pour ouvrir des portes à travers le monde. Il découvre ensuite que la musique est un jeu, un langage universel qui relie nos cœurs et qui change nos destins.

 

Fondatrice

Christine Fortin

En 2011, Christine Fortin a participé à la création du projet de l’école de Jeunes musiciens du monde à Sherbrooke avec Nicholas Williams, en partenariat avec l’organisme Famille Espoir. Elle y a été directrice jusqu’en 2019, pour ensuite prendre une retraite bien méritée.

De plus, Christine travaille dans le milieu musical depuis plus de 30 ans. Flûtiste, elle se perfectionne dans l’interprétation des musiques traditionnelles brésilienne, celtique et québécoise. Après un baccalauréat en jazz à l’Université Concordia, elle est active au sein de plusieurs projets et groupes musicaux et en enseignement (CEGEP de Joliette). Installée à Sherbrooke depuis 2004, elle a travaillé pour la compagnie La Musiquetterie, à la création et l’organisation de l’évènement Musiques des nations et sur diverses productions.