Jeunes musiciens du monde – Sherbrooke, depuis 2011

Quartier Ascot-Mont-Bellevue    fb

En partenariat avec l’organisme Famille Espoir, Jeunes musiciens du monde – Sherbrooke accueille plus de 116 élèves dans ses cours réguliers de musique et dans ses cours d’éveil musical. Elle est ouverte du mardi au jeudi entre 16h et 20h, ainsi que le samedi matin de 10h à 12h, et ce, tout au long de l’année scolaire. Un camp de jour est également offert au mois d’août en partenariat avec le Festival des traditions du monde de Sherbrooke.

L’école est implantée dans le quartier Ascot qui accueille de nombreux immigrants. L’organisation travaille en concertation avec les autres acteurs du milieu afin de favoriser leur intégration culturelle.

Profil de l’école

Répartition selon les sexes

59% de filles 41% de garçons

Scolarité

6% au préscolaire, 78% au primaire, 15% au secondaire

Issus d’immigration

56% des jeunes

Activités complémentaires

Participation à la vie culturelle du milieu : Festival des traditions du monde, Off-Festival des harmonies et orchestres symphoniques, Maison des grands-parents, Fête des familles de l’arrondissement du Mont-Bellevue, Souk interculturel, Brunch interculturel, Fête du voisinage d’Ascot, etc.

Direction

Francis Roy, directeur

Natif de Saint-Georges en Beauce, Francis a vécu à plusieurs endroits dans le monde : Saint-Hyacinthe, Montréal, Québec, Sherbrooke et Malawi. Il a aussi un parcours scolaire varié avec une technique en information, une technique en santé animale et un BAC en communication marketing, et a travaillé de 2 à 4 ans dans chacun des domaines. Après la réalisation d’un projet de restructuration des ressources humaines internationales de 3 ans chez BRP à Valcourt comme responsable des communications, il a décidé de tout vendre ce qui lui appartenait, de ne garder qu’un sac à dos, et de partir en aventure humanitaire en Afrique.

Pendant 10 mois, il a parcouru l’Afrique du Sud, le Lesotho, le Zimbabwe, la Zambie , le Malawi et la Tanzanie pour y faire du bénévolat, avant de revenir au Malawi pour y occuper le rôle d’enseignant et de directeur dans une école primaire pendant 2 ans. C’est en octobre 2019 qu’il revient au Québec à la direction de Jeunes musiciens du monde de Sherbrooke.

 

 

Intervenante musicale

Sophianne Fillion

Sophianne Fillion est originaire de Sherbrooke et passionnée de musique depuis son plus jeune âge. Déjà à 2 ans, elle recevait ses premiers cours de violon. Sa formation musicale collégiale et ses études universitaires l’ont amenée à développer un style très influencé par le jazz. Trompettiste depuis 2000, elle s’est impliquée au sein de plusieurs projets musicaux qui mélangeaient musiques du monde et jazz. Par désir d’allier sa pratique musicale au monde de la relation d’aide, elle entreprend en 2012 un baccalauréat en intervention psychosociale. Son expérience comme intervenante dans plusieurs organismes communautaires lui a permis de trouver son champ d’expertise : l’intervention musicale auprès des jeunes à risque. En octobre 2016, elle se forme à l’approche Mélodys (restructuration cognitivo-musicale) pour les jeunes atteints d’un trouble spécifique d’apprentissage.

 

.

Professeurs

 

Alex Kehler (Violon)

Kehler WilliamsD’origine américaine, Alex Kehler joue du violon, du nyckelharpa suédois, et du cistre. Il a passé son enfance en Nouvelle-Écosse et réside maintenant à Sherbrooke dans les Cantons de l’Est. Sa carrière d’interprète se partage entre les musiques traditionnelles celtique et québécoise, le classique et différentes musiques du monde. Il est bien connu pour ses collaborations avec La Nef, Skye Consort, et plus récemment Suzie LeBlanc, soprano de la scène internationale. Alex a étudié le violon baroque avec Chantal Rémillard à l’université McGill et il a joué avec plusieurs orchestres et ensembles de musique ancienne à Montréal, en Ontario et aux États-Unis. Il est aussi connu dans le milieu trad du Québec et de la Nouvelle-Angleterre avec ses projets tels que Duo Kehler- Williams, Soulwood, Les Siffleurs de nuit, Jeremiah McLane et Timmothy Cummings.  Il enseigne à Jeunes musiciens du monde depuis l’ouverture en 2011, ainsi que dans de nombreux camps spécialisés aux États-Unis.

 

 

Andrew Wells Oberegger (Percussion, ukulele)

À sa sortie du cégep Marie-Victorin en 2000, Andrew maîtrise la guitare classique et le luth renaissance. Depuis, son intérêt pour les instruments anciens et la musique du monde l’a poussé à apprendre l’oud, la cornemuse, le saz (un luth à manche long), la mandoline, le bouzouki, le santoor (un instrument à cordes perse), le chant, diverses flûtes et trois percussions peu communes : le daff, la req et la tamburello italienne.

On a pu entendre le multi-instrumentiste sur plus de 20 albums de différents ensembles, dont La Nef, La Mandragore, ESEM, Cercamon, De Lònga et La Strada. Cinq de ces disques ont été récompensés de prix Opus, dont celui de meilleur disque de musique du monde, remis à l’album d’ESEM, enregistré et réalisé par Andrew. (Consultez la discographie.)

Son expertise particulière fait qu’on sollicite Andrew pour comme interprète, mais aussi comme compositeur. On pourra ainsi l’entendre au Planétarium de Montréal en 2017, dans le spectacle Mira, la petite étoile. Précédemment, il a collaboré sur des musiques de film avec Robert-Marcel Lepage, Michel Cusson, Gregoire Jeay, Luc Boivin et Normand Roger, notamment.

.

Gabriel Tousignant (Piano, Chorale)

Compositeur, choriste, organiste, chef de chœur et pianiste ainsi que passionné de plusieurs styles différents allant du classique au traditionnel à l’électro swing, il n’y a pas grand mystère musical que Gabriel Tousignant n’a pas dévoilé ou exploré. Ayant récemment terminé son BAC, ce jeune compositeur a déjà composé entre autres pour théâtre, chœur, mixé un album, des pièces pour piano et guitare solo.

Il a aussi voyagé à deux reprises et est l’aîné de sept, il a donc toujours été entouré de jeunes enfants de cultures différentes. Ayant découvert une passion pour la musique et sa capacité d’exprimer ce qu’aucun autre art ne peut faire, ce jeune compositeur brûle d’un besoin profond de partager cet amour pour la musique avec les gens autour de lui. Il enseigne le piano chez Jeunes musiciens du monde depuis l’automne 2016.

 

 

.

Geneviève Breton (Fanfare, flûte, piano)

Geneviève Breton Titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en saxophone jazz, Geneviève Breton cumule près de quinze ans d’expérience en enseignement de la musique, à tous les niveaux (du préscolaire à l’universitaire, en passant par les élèves adultes) et dans une grande diversité de contextes (scolaire, parascolaire, ateliers, cours privés, sectionnelles, direction de petits et de grands ensembles, etc.). C’est sa passion pour la musique irlandaise qui l’a menée, en 2017, à intégrer les rangs de Jeunes musiciens du monde, où elle enseigne maintenant le tin whistle, le piano, l’éveil musical et est responsable de la Fanfare du monde. Parallèlement à l’enseignement, elle mène une carrière active de musicienne. Elle fait partie de l’Ensemble à vents de Sherbrooke et a lancé Luasc, un trio acoustique qui s’emploie à fusionner les traditions celtique et jazz. Ce que Geneviève aime plus que tout dans son travail de professeure, c’est de pouvoir répondre à la question d’un enfant curieux.

 

.

Jesse Ens (Guitare)

Originaire de la Saskatchewan et détenteur d’un baccalauréat en musique de l’Université de Sherbrooke, Jesse Ens est un auteur — compositeur — interprète folk ainsi que guitariste et joueur de banjo et de pedal steel. Il fut membre du « band » United Steel Workers of Montreal (tournées au Canada et aux États-Unis) et du groupe Betalovers en plus de collaborer avec plusieurs autres artistes et musiciens. En 2016, Jesse Ens sortait son tout premier album intitulé Greatest Hits. Il fait également partie, en tant que joueur de banjo, de la fanfare ZeRadcliffe.

 

 

 

.

 

Kim Beaudoin (Arts de rue)

Petite comique dès la période embryonnaire, Kim est une clown née. Mue par la croyance que le rire est un excellent remède, elle s’est aventurée sur les pentes douces de l’art clownesque, suite à ses études en soins infirmiers. Forte de cette découverte et de son bagage exploratoire dans l’univers de l’expression corporelle, elle joue avec  »le plus petit masque du monde » depuis 11 années déjà. De plus, chaque année, elle co-crée un cabaret axé sur l’humour au féminin. C’est avec grand plaisir qu’elle anime les ateliers d’art de rue à Jeunes Musiciens du Monde. Par son enseignement, elle souhaite arroser les semences de joie qui résident dans tous les cœurs qu’elle côtoie.

 

 

 

.

 

Roxanne Beaulieu (Comptines et farandoles, MusiDécouverte, piano, accordéons)

En musique comme ailleurs, Roxane Beaulieu se laisse guider par ses passions, sa curiosité et sa sensibilité. Bachelière en musique, travailleuse acharnée et toujours en quête de beauté, elle a acquis une riche expérience en clavier et en chant. Basée dans les Cantons-de-l’Est, Roxane a composé, arrangé et performé avec plusieurs artistes, dont l’auteur David Goudreault et le groupe Tangara. En 2016, elle se joint à MAZ et contribue au métissage des musiques jazz, électro et Trad québécois. Roxane a performé un peu partout au Canada ( Colombie-Britannique, Ontario Québec) et à l’international (Mexique, Pologne, Ghana, Allemagne, Suisse, France, Belgique).

Parallèlement à sa carrière de musicienne, Roxane a participé à l’organisation et l’encadrement d’activités sportives et musicales pour des groupes de jeunes depuis une dizaine d’années. Elle a d’abord enseigné le piano à jeunes musiciens du monde de 2012 à 2013. Roxane enseigne présentement les cours de MusiDécouverte, le piano, l’accordéon et donne des cours d’éveil musical dans le cadre du programme comptine et farandole.

 

.

Bénévoles

 

Christine Fortin

Christine Fortin travaille dans le milieu musical depuis plus de 30 ans. Flûtiste, elle se perfectionne dans l’interprétation des musiques traditionnelles brésilienne, celtique et québécoise. Après un baccalauréat en jazz à l’Université Concordia, elle est active au sein de  plusieurs projets et groupes musicaux et en enseignement (CEGEP de Joliette). Installée à Sherbrooke depuis 2004, elle a travaillé pour la compagnie La Musiquetterie, à la création et l’organisation de l’évènement Musiques des nations et sur diverses productions. Elle se consacre désormais à temps complet à la direction de l’école des Jeunes musiciens de monde de Sherbrooke, projet qu’elle a créé avec Nicholas Williams en partenariat avec l’organisme Famille Espoir.

 

Céline Cloutier

Céline Cloutier est bénévole à Jeunes musiciens du monde depuis janvier 2013. Détentrice d’un baccalauréat en sciences infirmières et d’une maîtrise en éducation, elle a fait carrière dans le domaine de l’enseignement collégial à titre d’enseignante au Cégep de Sherbrooke et de consultante en élaboration de programmes de formation. Elle a aussi contribué à la réalisation de projets en coopération internationale, notamment au Sénégal.

Le moment de la retraite venu, riche de son expérience de mère et de grand-mère, ayant toujours beaucoup aimé côtoyer les jeunes, elle souhaitait s’investir comme bénévole auprès d’eux. La mission et l’approche musicosociale de Jeunes musiciens du monde l’ont interpellée et c’est ainsi qu’à l’automne 2012 elle a contacté Christine Fortin alors directrice de JMM Sherbrooke. Ayant elle-même bénéficié d’une formation musicale durant l’enfance et l’adolescence, elle était déjà convaincue que la musique peut jouer un rôle de première importance dans le développement d’un enfant.

.