Jeunes musiciens du monde – Val-d’Or, depuis 2008

Communautés autochtones d’Abitibi-Témiscamingue  fb

En collaboration avec le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or, l’école Jeunes musiciens du monde – Val-d’Or offre des cours de musique à des enfants et adolescents des communautés autochtones avoisinantes. Cinquante-trois jeunes sont rejoints actuellement. Les cours sont offerts les mercredis, tout au long de l’année scolaire.

L’école offre aussi son programme d’éveil musical Comptines et farandoles dans la communauté Anicinape de Kitcisakik. 

La concertation avec les autres acteurs du milieu porte principalement sur la persévérance scolaire et l’identité culturelle.

Profil de l’école

Répartition selon les sexes

71 % de filles, 29 % de garçons

Scolarité

36% au préscolaire, 51% au primaire, 13% au secondaire

Nations représentées

73% d’Algonquins, 18% de Cris, 9% autres

Offre de services

L’offre de service comprend présentement les programmes Comptines et farandoles (éveil musical), MusiDécouverte et les cours réguliers de piano, ukulélé, violon, violoncelle tambour kokom et tambour mocom.

Directrice

Katy St-Pierre

Diplômée de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue en comptabilité et en administration, profil ressources humaines. Katy a œuvré principalement dans l’industrie minière. Gestionnaire de multiples projets dans différentes organisations, elle a travaillé pendant plus de 15 ans dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue et dans le nord du Québec comme directrice des Ressources Humaines et directrice de mine. C’est en 2017 qu’elle est partie explorer le monde. Katy a habité au Maroc presque 3 années où elle a travaillé comme consultante en gestion d’entreprise. Elle a adoré contribuer à la vie communautaire et faire du bénévolat avec des gens de cœur dans un style de vie complètement différent de ce qu’elle avait connu jusqu’à présent.

De retour au Québec, elle avait le désir de continuer à contribuer à l’épanouissement des jeunes. Leur donner ce qu’il faut afin de croire en eux et réalisent leurs rêves est un enjeu important pour elle. Jeunes musiciens du monde rejoint ses valeurs en permettant aux enfants et aux adolescents d’augmenter leur estime de soi et leur autonomie en cultivant leur passion pour la musique dans un environnement de plaisir.

 

 

 

Intervenante sociale

 

Edith Fluet

Bachelière en psychoéducation, ayant étudié en soins infirmiers et en santé mentale, Edith a travaillé en intervention en milieu hospitalier et scolaire. Passionnée de danse et d’anthropologie, elle s’est impliquée dans le développement de nombreux événements culturels et sociaux dans la communauté de Rouyn-Noranda.

Ces dernières années, elle offrait des ateliers de stimulation précoce par la danse pour des enfants en bas âge tout en travaillant comme adjointe aux activités culturelles dans un musée historique régional.

Edith est une passionnée du bien-être des gens. Créative et ouverte, les valeurs et la mission de Jeunes Musiciens du monde rejoignent tout à fait son désir d’aider des jeunes à développer leur plein potentiel via des activités musicales.

 

 

Professeurs

 

Megann Constant (Comptines et farandoles)

Megann Constant chante depuis aussi longtemps qu’elle se souvienne. Le chant est très important pour elle. Elle chante depuis maintenant 17 ans. C’est pourquoi elle souhaite transmettre sa passion aux autres.

Elle a commencé le chant à l’âge de 4-5 ans dans la chorale Les Chanterelles pour ensuite continuer son parcours dans la chorale Vox Lyrica. C’est au Centre de musique et de danse de Val-d’Or qu’elle se déplaçait avec bonheur chaque samedi matin. Elle a ensuite suivi des cours de chant privé avec Yvon Martel.

Elle vient de terminer un Diplôme d’études collégiale en chant classique.

Elle continue présentement ses études à l’Université Laval afin d’ouvrir, dans les années qui suivent, sa propre école de chant et de musique. Megann est très passionnée par la musique et prends part à de nombreux projets musicaux.